Assemblée générale le vendredi 9 février 2018.

Signature Djales Anhee

Marches

A chaque marche organisée par un club de la FFBMP, le club organisateur assure le confort des marcheurs:le balisage pour l'accès à la salle mais aussi et surtout des points de contrôle qui permettent non seulement de se reposer, mais aussi de se rafraîchir ou de se restaurer.


Comment participer à une marche organisée par un club de la FFBMP

Le marcheur se rend au point de départ de la marche organisée par le Club.
Il se présente à la table d'inscription
Il paie le montant des frais de participation: 0.75€  
Il reçoit ensuite une carte de participation pour cette marche et la complète soigneusement.
Une carte non remplie complètement ne donne pas droit aux indemnités en cas d'accident.
Il détache le coupon attenant à la carte et la place dans l'urne de départ.
Il s'assure du flèchage à suivre pour effectuer son parcours.
Il entame sa marche.
A chaque contrôle (aire de repos), il fait estampiller sa carte.
Au retour, il remet sa carte de participation à la table d'arrivée.

Dans les salles de départ et d'arrivée, les boissons et la petite restauration sont accessibles à des prix démocratiques.

Vous l'aurez sans doute déjà remarqué au terme d'une solide promenade : prendre de bonnes bouffées d'air frais à l'extérieur fait beaucoup de bien. Plus encore : il a été scientifiquement établi que la marche était salutaire tant pour le corps que l'esprit. Les 10 raisons qui suivent achèveront de vous convaincre d'enfiler vos baskets !

Vous êtes atteint(e) par le virus de la randonnée ? Parfait ! Nous vous expliquons les erreurs de débutant à ne pas commettre. Vous éviterez ainsi d'en subir les conséquences (souvent douloureuses).

« Leave No Trace » (Ne laissez pas de trace).

C’est un principe de base pour toute personne qui s’aventure dans la nature pour une randonnée, un trekking ou pour faire du camping, et qui vous aide à adopter une approche durable vis-à-vis du monde extérieur.

Vous aimez explorer des endroits où personne n’a jamais été ? Faites simplement bien attention à ne pas laisser des traces de votre présence ou de votre passage.

Planifiez votre voyage et préparez-vous correctement. Adaptez vos plans en fonction des prévisions météo et tenez compte du dénivelé dans votre itinéraire.

Ne vous promenez et ne campez que sur des surfaces stables. Restez sur les sentiers, même s’ils sont boueux. Certaines surfaces ont besoin de beaucoup de temps pour se restaurer lorsque vous marchez dessus.

Gérez vos déchets comme il se doit. Utilisez un sac séparé que vous pouvez mettre dans votre sac à dos. Pas de poubelle à proximité ? Mettez vos déchets dans le sac et ramenez-le chez vous.

Laissez dans la nature tout ce que vous y trouvez. N’arrachez pas les plantes et respectez l'environnement. Quittez l’endroit tel que vous l’avez trouvé et ne laissez aucune trace de votre passage.

Faites le moins de dégâts possible avec votre feu de camp. Ne faites un feu de camp que lorsque c’est absolument nécessaire et dans les endroits où c’est autorisé. Accordez la priorité à la sécurité : tenez compte du sol, des racines des arbres, des branches en surplomb, de la sécheresse, etc.

Respectez le milieu et les animaux qui y vivent. Beaucoup de gens ne sont pas au courant, mais même du savon biodégradable a un impact sur l'environnement. Si vous en utilisez, faites-le à au moins 100 mètres des cours d'eau ou de l'eau.

Soyez courtois avec les autres visiteurs. Saluez les gens qui croisent votre chemin et laissez pour une fois votre haut-parleur Bluetooth à la maison...

 

Source: A.S. Adventure